Jeunesse

  • Sélection BD Jeunesse de l’année 2019

    Glouton

    Couverture de Glouton -1- La terreur des glaces

    De B-Gnet – éditions BD-Kids (9.95 €)

    Humour, dès 7 ans

    Bagarreur à ses heures mais le plus souvent génial baragouineur, fin tacticien le matin ou menteur patenté le soir, Glouton n’a qu’un seul but : manger le plus possible en faisant le moins d’effort possible ! Pourtant, on aurait pu croire les prédateurs nombreux sur la banquise : ours, loups…
    Mais si personne n’a jamais pu vérifier ni la force ni l’habilité de Glouton à la baston, c’est qu’il y a une raison : face à cette teigne et ce bonimenteur de génie, personne ne résiste ! Ce premier tome nous amène à découvrir un héro 100% grinçant, qui, égoïste et sans morale, écume le Grand Nord.
    Et, quand ce solitaire s’entiche d’un chien, Médor, il n’a pas encore décidé s’il allait le manger, en faire un fauteuil… ou un ami ! En attendant, il prétend juste avoir fait caca dessus…


    109 rue des soupirs

    109, rue des Soupirs -1- Fantômes à domicile

    De Mr Tan et Yomgui Dumont – éditions Casterman (10.90 €)

    Fantastique, dès 7 ans

    Lorsque Elliot et ses parents emménagent au 109 rue des soupirs, à Belle-en-Joie, ils ne peuvent se douter que cette maison sinistre est réellement hantée… Enfin, surtout Elliot, car ses parents, accaparés par leur travail, l’abandonnent vite à son sort. Il ne tarde pas à rencontrer ses colocataires plutôt spéciaux, tandis que débarque une baby-sitter pas très commode, qui semble chercher quelque chose… Des fantômes, peut-être ?


    Mortelle Adèle au pays des contes défaits

    Couverture de Mortelle Adèle - Mortelle Adèle au pays des contes défaits

    De Mr tan et Diane Le Feyer – éditions Tourbillon (12.90 €)

    Humour, dès 8 ans

    Embarquez pour une grande aventure au pays des Contes Défaits avec Mortelle Adèle !

    « Les contes de fées, c’est vraiment nazebroque ! Le premier lutin qui m’approche avec ses paillettes magiques, je le catapulte dans l’espace ! Et ces princes charmants là, avec leurs fées à tout faire, ils croient vraiment que les princesses ont encore besoin qu’on les sauve ?! Non mais sérieux, il est temps de dépoussiérer un peu tout ça ! »

    Mortelle Adèle se retrouve propulsée dans le pays des Contes Défaits, un monde merveilleux où tout le monde peut réaliser ses rêves ! Mais celle que tout le monde surnomme Princesse Barbecue traîne une réputation explosive qui détonne avec le calme apparent des habitants du Royaume d’Enchantement… Un caractère qui pourrait lui être utile pour survivre à la mignonnerie de ce monde étrange, où les princes se la coulent douce tandis que les petites princesses rivalisent de vacheries pour cumuler des points sourire et devenir les héroïnes de leur propre conte ! Pour Adèle, l’objectif est simple : dégommer la concurrence et écrire un conte d’un nouveau genre pour les filles ET les garçons !


    Zibeline

    De Régis Goddyn, Régis Hautière et Mohamed Aouamri – éditions Casterman (14 €)

    Aventure, dès 8 ans

    Quand on se retrouve, à huit ans, propulsée dans un monde inconnu… Une seule solution : se faire de nouveaux amis ! Une seule envie : retrouver sa famille !

    À 8 ans, Tannicia n’est pas du genre à se laisser dicter sa conduite ! Capturée pour servir de victime sacrificielle lors d’une cérémonie vaudou, elle parvient à s’échapper à travers le marécage brumeux qui entoure l’antre des sorciers, un piège fangeux qui l’engloutit peu à peu. Tandis que l’eau boueuse s’infiltre dans ses poumons, elle songe à ses parents, à son grand frère Badou et à son cher Wawa, son oryctérope apprivoisé… Quand elle reprend ses esprits, le marécage a fait place à un monde étrange, peuplé d’humanoïdes à têtes d’animaux. Tannicia comprend rapidement que la route qui la ramènera chez elle risque d’être longue et semée d’embûches…


    Jack & Zita

    Jack & Zita

    De Ben Hatke – éditions Rue de Sèvres (12.50 €)

    Aventure, dès 8 ans

    Jack et Lilly sont déjà de vrais héros : Ils se sont liés d’amitié avec des dragons, ont combattu des géants, et ont même gagné la loyauté d’une armée de gobelins ! Alors lorsqu’ils rencontrent Zita, la fille de l’espace fraîchement sortie de ses voyages interplanétaires, ils n’hésitent pas à lui venir en aide pour affronter ensemble une nouvelle menace. Mais l’aventure n’est pas sans danger et se révèle plus redoutable que tout ce que les nouveaux amis auraient pu imaginer : une armée de géants se tient prête à assiéger la Terre, déterminée à mettre fin à l’ère des humains… Avec la porte entre les mondes, qui s’affaiblit dangereusement, et le temps qui s’écoule, les héros parviendront-ils à sauver leur monde de son plus grand ennemi ?


    Vermisseaux

    Vermisseaux

    De Guillaume Guerse et Marc Pichelin – Les Requins Marteaux (14.50 €)

    Humour, dès 8 ans

    À la campagne, quelque part entre le Tarn et l’Aveyron, Moska et Dory habitent Bousiac, un petit village occupés par des mouches et dont la spécialité n’est autre que la bouse de vache.
    Alors que Moska tente de conquérir le cœur de Sybile, Dory s’adonne à sa passion dévorante : manger. Ils sont jeunes, énergiques et s’ennuient souvent dans ce monde rural où les loisirs sont rares.
    Ils font les 400 coups, explorent les alentours, s’embarquent dans des aventures loufoques et rocambolesques et mangent du taboulé. Prolongement de Vermines (Les Requins Marteaux, 2014), Vermisseaux est la version pour enfants de ce petit monde fourmillant ressemblant au nôtre, composé de petites bêtes aussi attendrissantes que maladroites, et dont les premiers épisodes sont parus dans le journal Spirou.
    Naviguant entre Sybiline de Macherot et Maya l’abeille, Guerse et Pichelin jouent ici avec leurs souvenirs de lecture. Ils rendent hommage aux illustrés de leur enfance tout en y renouvelant le ton et le style. Jouant souvent sur une double lecture, ils inventent un univers familier et burlesque où ils glissent quelques références et citations. C’est qu’ils sont loin d’être… bébêtes !


    Lulu & Nelson

    Lulu & Nelson -1- Cap sur l'Afrique

    De Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret – éditions Soleil, Métamorphoses (14.95 €)

    Aventure, dès 10 ans

    Printemps 1964, à Naples, en Italie. Lucia, dix ans, vit au sein d’une troupe de cirque avec son père, Roberto, et affectionne particulièrement son lion, Cyrus. Mais après un terrible incendie qui a tout ravagé, elle décide de surmonter sa tristesse et d’échafauder un plan… Des lions, il y en a en Afrique du sud ! Jamais à court d’idée, elle fugue et embarque à bord d’un cargo, avant d’être rejointe in-extremis par son père.
    À leur arrivée à Durban, ils découvrent un pays en proie aux inégalités. Happés par une manifestation malgré eux, Roberto qui tente de défendre Nelson, un jeune garçon noir battu par un policier sans scrupules, se fait arrêter… Lulu et Nelson que tout tend à séparer se retrouvent unis autour d’un même combat : la quête de la liberté.


    Voro

    Voro -1- Le secret des trois rois - première partie

    De Janne Kukkonen – éditions Casterman (terminé en 3 tomes)

    Aventure, dès 10 ans

    Lilya est une jeune fille que son protecteur et ami, le vieux Seamus, a introduite dans la Guilde des voleurs. Mais le maître des voleurs ne l’apprécie point, jugeant qu’elle n’est bonne qu’à faire le ménage ou entrer au bordel… Quand elle comprend qu’elle ne sera jamais admise dans la Guilde, elle décide d’agir seule et se retrouve fourrée dans une affaire qui la dépasse : la lutte ancestrale de trois rois, dont le trésor repose dans un lieu secret que seules trois clés peuvent ouvrir. Le comte de la ville prend Seamus en otage pour obliger Lilya à retrouver ces clés. Malheureusement, celles-ci ne donneraient pas accès à un trésor, mais provoqueraient plutôt la résurrection d’un dieu maléfique, vénéré par une secte de fanatiques qui a envoyé un terrible guerrier aux trousses de Lilya…
    Un cocktail détonnant d’action et d’aventure !


    Le Fils de l’Ursari

    Le fils de l'Ursari

    De Cyrille Pomès – éditions Rue de Sèvres – (16 €)

    Aventure / tranches de vie, dès 10 ans

    Quand on est le fils d’un montreur d’ours, d’un Ursari comme on dit chez les Roms, on sait qu’on ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Harcelés par la police, chassés par des habitants, Ciprian et sa famille ont fini par relâcher leur ours et sont partis vers une nouvelle vie à Paris où, paraît-il, il y a du travail et plein d’argent à gagner. Cependant leurs rêves se fracassent sur une réalité violente. À peine installés dans le bidonville, chacun se découvre un nouveau métier. Daddu, le montreur d’ours, devient ferrailleur, M’man et Vera sont mendiantes professionnelles, Dimetriu, le grand frère, est « emprunteur » de portefeuilles et Ciprian son apprenti. Un soir, Ciprian ne ramène rien de sa « journée de travail ». C’est qu’il a découvert le paradis, le jardin du « Lusquenbour » où il observe en cachette des joueurs de lézecheck. Le garçon ne connaît rien aux échecs mais s’aperçoit vite qu’il est capable de rejouer chaque partie dans sa tête. C’est le début d’une nouvelle vie pour le fils de l’Ursari.


    Un été d’enfer

    Un été d'enfer !

    De Véra Brosgol – éditions Rue de Sèvres (12.50 €)

    Tranche de vie, dès 10 ans

    Arrivée de Russie, Vera veut à tout prix s’intégrer dans sa nouvelle vie à New York mais elle se rend compte très vite que ce n’est pas facile. Ses amies vivent dans des maisons luxueuses et leurs parents peuvent se permettre beaucoup de choses comme de les envoyer dans les meilleures colonies de vacances du pays. Vera et sa mère n’ont pas les mêmes moyens et ne peuvent pas se permettre ces privilèges. Mais cette année, elle part dans une colonie de vacances russe où elle compte bien en profiter. Cependant, rien ne se passera comme Vera l’avait prévu.


    Sombres citrouilles

    Sombres citrouilles

    De Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz – éditions Rue de Sèvres (16 €)

    Policier, dès 10 ans

    Aujourd’hui, 31 octobre, trois générations de Coudrier sont réunies à la Collinière, la grande demeure familiale entourée de forêts et d’étangs, pour fêter, comme chaque année, l’anniversaire de Papigrand, le patriarche. Comme c’est aussi Halloween, Mamigrand a envoyé les petits chercher des citrouilles au potager pour les voisins américains. Mais dans le carré de cucurbitacées encore enveloppé des brumes de l’aube, il y a comme un pépin. Un homme étendu de tout son long, plein de taches rouges, silencieux. Mort. À première vue, personne ne le connaît. L’affaire pourrait donc n’être pas si grave que ça. Le problème, c’est que dans la famille, il y a au moins trois mobiles criminels possibles. Donc trois assassins potentiels. Sans compter tous les secrets qu’on n’a pas encore découverts…


     

  • Coups de cœur Jeunesse du Moment

    Le fils de l’Ursari

    de Cyrille Pomès et Isabelle Merlet ; d’après le roman de Xavier-Laurent Petit
    Rue de Sèvres

    Résultat de recherche d'images pour "fils ursari"

    A partir de 13 ans

    Ciprian est un enfant Rom d’une dizaine d’années, fils de montreur d’ours. Devenus parias dans leur propre pays, la famille est contrainte de s’exiler en France, à Paris. Mais la dette qu’ils doivent rembourser à leur passeur est énorme et chacun des membres de la famille doit se mettre au « travail » : le père récupère de la ferraille sur les chantiers, la mère et la sœur font la manche, tandis que les deux frères pratiquent le vol à la tire dans la capitale.

    C’est au cours de ses virées que Ciprian va découvrir le jardin du « Lusquenbour » où un couple s’adonne quotidiennement à un jeu qui le fascine : « Lézecheck ». Ciprian, caché dans les buissons du Luxembourg, va alors se prendre de passion pour ce jeu, en apprendre seul les règles, et en mémoriser les parties. Une nouvelle vie commence alors…

    « Le fils de l’ursari » est un récit splendide et émouvant sur l’exil et la pauvreté vus à travers les yeux d’un enfant. On y aborde avec justesse et simplicité les problèmes très actuels de trafic d’humain et d’accueil des migrants.

    Malgré la vie difficile de cette famille, la BD reste optimiste et drôle et on s’attache évidemment à ce gamin des rues à l’esprit vif.

     


    Glouton

    de B-Gnet
    BD Kids

    Glouton : La terreur des glaces (0), bd chez BD Kids de B-gnet

    A partir de 7 ans

    Le glouton est un petit animal trapu qui a la particularité de bouffer tout ce qui passe à sa portée… à l’exception des gros animaux à qui il se contente de piquer les restes. Glouton est un être supérieur qui considère le reste des espèces avec mépris. Il est aussi le maître d’un idiot de chien bleu qu’il utilise principalement comme fauteuil…

    Après les excellents « Santiago » et « Santiagolf du Morbihan », B-Gnet s’adresse maintenant aux plus jeunes lecteurs avec son humour toujours très décalé. B-Gnet nous livre une série de strips hilarants qui n’ont rien à envier à un Fabcaro !

    A découvrir !

  • De très belles nouveautés en jeunesse !

    En ce début d’année, les éditeurs ont gâté les plus jeunes lecteurs, enfants et ado avec de nouvelles séries de BD jeunesse de très bonne qualité. En voici une petite sélection :

     

    Momo

    Résultat de recherche d'images pour "momo casterman"

    de Jonathan Garnier et Rony Hotin aux éditions Casterman

    Momo est une petite fille espiègle qui vit la plupart du temps chez sa grand-mère car son père, marin, est souvent absent.

    On suit avec bonheur les déambulations de cette gamine au franc parler qui a du mal à trouver sa place auprès des enfants de son âge mais s’acoquine bien volontiers des grands ado qui trainent dans les rues de ce petit village de bord de mer.

    L’ambiance douce et calme qui rappelle celle des meilleurs Miyazaki nous fait passer du rire aux larmes en un clin d’oeil.

    Que l’on ait l’âge de Momo ou qu’on l’ait eu un jour, on apprécie la douceur et l’ambiance de son univers. L’histoire est très belle, avec un parfum d’enfance et d’innocence !

    Résultat de recherche d'images pour "momo casterman"Résultat de recherche d'images pour "momo casterman"

     

    Kushi

    de Patrick Marty et Golo Zhao aux éditions Fei

    Au milieu des années 1980, Kushi est une jeune orpheline d’un village de Mongolie intérieur. Elle est très turbulente mais très intelligente. Son origine reste un mystère pour les habitants du village qui l’ont trouvée toute bébé, et la considèrent un peu comme une petite sorcière malfaisante. Elle a été élevée par la chamane du village, et a pour plus fidèle compagne, une chienne qui a été trouvée en même temps qu’elle.

    Elle vit en parfaite harmonie avec la nature qui l’entoure, jusqu’à ce que sa steppe se voit menacée par d’avides investisseurs locaux qui souhaitent rompre avec les traditions pour accéder à la modernité.

    Le monde a changé, nous n’appartenons plus à la steppe, c’est elle qui nous appartient !

    Kushi sera celle qui saura se rebeller contre ces hommes pour défendre son milieu naturel.

    Les auteurs de « La Balade de Yaya » nous livrent ici une très belle fable aux résonances écolo et  anthropologiques fortes.

    Résultat de recherche d'images pour "kushi fei" Résultat de recherche d'images pour "kushi fei"

     

    FRNCK

    de Brice Cossu et Olivier Bocquet aux éditions Dupuis

    Résultat de recherche d'images pour "frnk dupuis"

    Franck est un ado orphelin et rebelle qui cumule les expériences catastrophiques auprès de familles d’accueil. aucune ne lui convient, et l’administration commence à désespérer de son cas.

    Suite à son énième fugue, Franck se retrouve au cœur de la forêt où il a été trouvé bébé par le jardinier de l’orphelinat. En tombal dans un trou, il découvre un monde étrange et sauvage.  Il s’aperçoit rapidement qu’il est tombé en pleine préhistoire !

    Les humains qu’il rencontre, d’abord hostiles, vont bientôt devenir ses alliés pour tenter de retourner à son époque. Problème : à la préhistoire, les voyelles n’existent pas encore ! Frank, rebaptisé FRNCK doit commencer par établir une communication avec ces êtres au langage étrange ; et se débrouiller dans un monde sans commerce, sans téléphone, sans réseau et sans ordinateur.

    Une série d’aventure très drôle aux multiples rebondissements !

    Résultat de recherche d'images pour "franck dupuis bd"Image associée

     

    Emma et Capucine

    de Jérôme Hamon et Léna Sayaphoum aux éditions Dargaud

    Résultat de recherche d'images pour "emma et capucine"

    Emma et Capucine sont deux sœurs adolescentes passionnées par la danse depuis leur plus jeune âge. Leur rêve commun est d’entrer ensemble à la prestigieuse école de danse de l’Opéra de Paris.

    Capucine, la plus jeune dans de façon très académique et parfaite, tandis que sa grande sœur Emma pratique une danse plus personnelle… Capucine sera reçue, Emma ne le sera pas… Dès lors cette dernière va s’interroger, ce rêve qu’elle poursuit depuis l’enfance est-il bel et bien son véritable désir ?

    Emma va s’épanouir et grandir de cet échec…

    Une histoire tendre et belle.

    Résultat de recherche d'images pour "emma et capucine"Résultat de recherche d'images pour "emma et capucine"

  • Irena

    Scénario : Jean-David Morvan et Séverine Tréfouel

    Dessin : David Evrard

    Editions Glénat (3 tomes prévus)

    Afficher l'image d'origine

    Pour commencer cette nouvelle année, Glénat nous propose une très belle BD basée sur des faits historiques et qui peut être lue à tous âges.

    « Irena » est l’histoire vraie d’une femme pleine de courage, déclarée Juste parmi les Nations en 1965.

    En 1940, la Pologne est envahie par les nazis. Les juifs de Varsovie sont « parqués » dans un ghetto entouré de hauts murs au coeur de la ville. Les conditions de vis y sont déplorables et quiconque tente de s’enfuir est abattu sans sommation.

    Irena Sendlerowa est membre du département d’aide sociale et à ce titre pénètre chaque jour dans le ghetto pour apporter un peu de nourriture et de réconfort à ses habitants. Irena est une femme forte qui tient ouvertement tête aux gardes nazis et fait son maximum pour préserver ces pauvres gens malades et malnutris.

    Un jour, une mourante demande à Irena d’emporter avec elle son enfant afin de le sauver de cet enfer… Après un petit temps de réflexion, Irena va accepter, puis, au péril de sa vie, commencer un transfert d’enfants à grande échelle vers la liberté.

    Irena paiera son geste et son courage, elle sera torturé par la gestapo, mais grâce à elle, près de 2500 enfants juifs seront sauvés du ghetto de Varsovie.

    C’est en lisant un article par hasard sur cette femme, décédée en 2008, que Jean-David Morvan aura l’idée de traduire en BD cette belle histoire.

    Le dessin plutôt jeunesse de David Evrard (Max et Bouzouki) ajoute une dimension universelle à ce récit indispensable.

    Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

     

  • Les revues d’actualité dessinées pour ados

    Depuis près de 3 ans, le succès plus que mérité de La Revue Dessinée a ouvert la voie à de nombreuses revues d’information en bande dessinée.

    Aujourd’hui les ados ont eux aussi leurs revues d’actualité BD.

    En janvier 2016, Dupuis lançait Groom. Le n°1 était un passage en revue des évènements de l’année 2015. Le n°2 de Groom à paraître le 1er septembre sera consacré aux réseaux sociaux, avec des auteurs aussi prestigieux que Munuera, Nob, Aurélie Neyret et Joris Chamblain, Fabrice Erre, Joan, Libon, Zidrou…

    Afficher l'image d'origine

    Ce mois-ci sort également le numéro 1 de la revue Topo, bimestriel d’actualité dessinée pour les moins de 20 ans, édité par les éditions Futuropolis.

    Au programme notamment de ce numéro de septembre – octobre :

    • Pourquoi Obama n’a pas réussi à interdire les armes ?
    • Youtube : usine à fric
    • Les Sex Pistols

    Afficher l'image d'origine

    Des revues au contenu vraiment intéressant dans la lignée de l’excellente Revue dessinée !