Idées Cadeaux #2 Le meilleur des nouveautés BD de l’année (adulte)

  • Pour vous aider à ne pas vous tromper dans vos cadeaux, nous vous proposons une sélection d’excellentes BD  sorties cette année.

     

    Humour

     

    « Et si l’amour c’était aimer » de fabcaro (6 pieds sous terre) – 12 €

    Amour-couverture-Fabcaro17Après le grandiose « Zai Zai Zai Zai », Fabcaro revient avec une BD que l’on place encore une fois au top sur l’échelle de l’humour bédéiste  !

    Sandrine et Henri coulent des jours paisibles dans leur villa luxueuse. Henri est un patron de startup épanoui et dynamique et Sandrine l’admire.

    Mais hélas la vie n’est pas un long fleuve tranquille… Un beau jour, Sandrine tombe sous le charme de Michel, un brun ténébreux livreur à domicile et chanteur de rock à ses heures perdues. Une idylle merveilleuse va alors se nouer entre eux. Mais la vie est-elle toujours du côté de l’amour ? Les sentiments purs et absolus ne sont-ils pas qu’une feuille morte emportée par le vent ? Un arc-en-ciel ne finit-il pas toujours par disparaître derrière les nuages ?

    Un hommage appuyé aux romans-photos et à tout ce que l’amour a pu inspirer pour vendre du papier aux amateurs et amatrices de roman à l’eau de rose. Si vous pensiez avoir fait le tour de la question sur ce genre de littérature, laissez-nous vous soumettre l’idée qu’on peut aller encore un peu plus loin, grâce à Fabcaro.

     

    « Katalög » de Jorge Bernstein (Editions Rouque-Moute) – 12 €

    Résultat de recherche d'images pour "katalog bernstein"De vraies notices IKEA détournées avec talent par le truculent et légendaire professeur Jorge Bernstein !

    Extrait de l’ÅVERTISSEMENT de l’auteur, publié en page 5 :
    « Cet ouvrage parodique n’a pour unique vocation que d’assembler une à une les différentes pièces qui, mises bout à bout, provoqueront chez vous une franche rigolade. Chaque étape du process humoristique a été validée par des ingénieurs en gag chevronnés, employés par les éditions Vide Cocagne, Fluide Glacial ou Rouquemoute. Plusieurs planches ont été mises à l’épreuve du public sur les réseaux sociaux, et ont passé ces tests sans encombre, afin de vous être présentées ici avec une sécurité garantie. »
    Résultat de recherche d'images pour "katalog bernstein" Image associée

    « Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu » de Mathieu Sapin (Dargaud) – 19.99 €

    Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu

    Un Biopic plein d’humour autour d’un monstre de personnage, que l’on aime ou que l’on déteste l’acteur et/ou la personne

    Mathieu Sapin rencontre Gérard Depardieu en 2012. Il l’accompagne en Azerbaïdjan à l’occasion du tournage, pour Arte, d’un documentaire sur les traces d’Alexandre Dumas. Une relation unique se noue entre les deux artistes. Dès lors, Gérard Depardieu va inviter Mathieu Sapin à partager son univers, ses pensées (philosophiques ou triviales), ses coups de gueule, que ce soit lors de tournages, au Portugal ou aux quatre coins de l’Europe, d’un voyage exceptionnel en Russie ou, tout simplement, d’un repas dans la cuisine de son hôtel particulier parisien.

     

    « Jolly Jumper ne répond plus » de Guillaume Bouzard (Lucky Comics) – 13.99 €

    Super Bouzard s’attaque au monument de la BD : Lucky Luke, et c’est forcément génial !

    Jack Dalton (ou William ? – qui, au fond, sait différencier les deux frères du milieu ?) entreprend une grève de la faim en prison. Lucky Luke est appelé à la rescousse pour résoudre cet énième problème lié aux Dalton. Mais il doit aussi faire face à une autre situation, celle-là inédite et gravissime : Jolly Jumper est boudeur, il fait la tête et ne lui répond plus. Lucky Luke tente désespérément de renouer le dialogue avec son fidèle destrier…

     

     

    « Petit traité d’écologie sauvage » d’Alessandro Pignocchi (Steinkis) – 14 €

    Résultat de recherche d'images pour "écologie sauvage steinkis"Un chef d’oeuvre d’humour absurde et décalé écolo !

    Et si le Premier ministre se prenait de passion pour les rainettes ?

    Et si écraser un hérisson par mégarde risquait de déclencher la fureur de son esprit protecteur ?

    Et si le monde et ses dirigeants adoptaient l’animisme des Indiens d’Amazonie ?

    La culture occidentale traditionnelle, quant à elle, ne subsisterait plus que dans quelques régions françaises, où un anthropologue jivaro viendrait l’étudier et militer pour sa sauvegarde.

    De ce parti pris, Alessandro Pignocchi fait émerger un monde où les valeurs s’inversent, les lignes se déplacent et où les rainettes reçoivent enfin la considération qu’elles méritent.

    Image associée Résultat de recherche d'images pour "écologie sauvage steinkis"

    Et bien sûr des suites très attendues et toujours très drôles :

    Les Vieux Fourneaux T4 de Wilfried Lupano et Paul Cauuet (Dargaud) – 11.99 €

    Résultat de recherche d'images pour "vieux fourneaux" Résultat de recherche d'images pour "vieux fourneaux t4 extrait"

    La Dernière revanche du retour de la guerre du retour contre attaque de Thierry Vivien (Jungle) – 15 €

    Résultat de recherche d'images pour "derniere revanche du retour de la guerre contre attaque" Résultat de recherche d'images pour "derniere revanche du retour de la guerre contre attaque" Résultat de recherche d'images pour "derniere revanche du retour de la guerre contre attaque"

    Les Chaiers d’Esther T3 (Histoires de mes 12 ans) de Riad Sattouf (Allary) – 16.90 €

    Résultat de recherche d'images pour "cahiers esther" Résultat de recherche d'images pour "cahiers esther"

     


     

    Science-Fiction / Anticipation

     

    « Sérum » de Cyril Pédrosa et Nicolas Gaignard (Delcourt) – 18.95 €

    Sérum

    Un superbe récit d’anticipation dystopique scénarisé par Cyril Pédrosa (Portugal, Les Equinoxes)

    Un homme condamné à dire la vérité peut-il encore vivre ? Cyril Pedrosa signe un scénario taillé sur mesure pour l’élégance du trait de Nicolas Gaignard. Ensemble, ils donnent corps à un surprenant récit d’anticipation politique.

    Paris, 2050. Depuis les purges qui ont suivi le changement de régime, les tensions sont loin d’être apaisées. Une organisation clandestine semble préparer une action spectaculaire. Reclus dans son minuscule appartement, Kader vit seul. Il ne parle à personne. Une injection de « Sérum », un produit psychoactif, l’empêche de mentir. Qu’il le veuille ou non, il ne peut dire que la vérité. Rien que la vérité. Toute la vérité. Cette malédiction fait de sa vie un enfer.

     

    TER de Rodolphe et Christophe Dubois (Daniel Maghen) – 16 € – 2 tomes parus

    Ter -1- L'étranger

    Un homme surgit de nulle part, d’un cimetière dans un désert hostile, inhabité, où personne ne peut vivre. Il est découvert par Pip, un jeune filou, pilleur de tombes, qui le récupère endormi au fond d’une sépulture. Il est nu et ne parle pas. Seul signe distinctif : un tatouage figurant une main, qui lui vaudra le surnom de Mandor (« Main d’Or »). Pip l’emmène avec lui à Bas Courtil, bourg primitif accroché à une butte rocheuse. Petit à petit, il apprend à parler et se révèle intelligent car si sa mémoire lui fait toujours défaut, il est incroyablement doué pour réparer toutes les mécaniques fatiguées et remettre en marche les mille et une bricoles que Pip a entassées…
    Un récit de science-fiction haletant, dépaysant et poétique. Le lecteur suit l’évolution des personnages qui découvrent peu à peu leur étrange planète…

     

     

     

    On Mars de Sylvain Runberg et Grun (Daniel Maghen) – 16 €

    On Mars_ -1- Un monde nouveau

    Mars devenue camp de travaux forcés, un récit de SF servi par des dessins somptueux

    En 2132, la colonisation de Mars est devenue une réalité. Avec l’épuisement des ressources terrestres, c’est surtout une nécessité. L’avenir du genre humain repose sur une poignée de scientifiques…

    Jasmine Stenford est en route pour Mars, condamnée aux travaux forcés, en compagnie de milliers d’autres prisonniers. Etre condamnée à la prison en l’an 2132, c’est un aller simple dans les camps de travail de Mars assuré. Sans espoir de retour. Comme tous les prisonniers arrivant sur cette planète, on lui greffe un implant respiratoire facial qui lui permettra de respirer à l’air libre, en attendant que l’atmosphère martienne soit suffisamment transformée pour que les humains puissent un jour s’en passer.

     

    La Horde du Contrevent de Eric Henninot, d’après Alain Damasio (Delcourt) – 16.95 €

    Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement

    Adaptation très réussie du chef d’œuvre SF d’Alain Damasio

    Le plus grand roman contemporain de science-fiction enfin adapté en bande dessinée. Avec ce premier volume, Éric Henninot nous propose une adaptation magistrale du livre-univers d’Alain Damasio.

    Après une formation impitoyable, et alors qu’ils étaient encore enfants, ils ont quitté Aberlaas, la cité

     des confins. Leur mission : marcher d’ouest en est jusqu’à atteindre l’Extrême-Amont, source mythique du vent qui balaye leur monde jour et nuit, sans trêve ni répit. Ils sont la 34e Horde du Contrevent. Golgoth ouvre la marche ; derrière lui, Sov, le scribe, sur les épaules duquel l’avenir de la Horde tout entière va bientôt reposer…

    Retour sur Belzagor de Philippe Thirault et Laura Zuccheri, d’après Robert Silverberg (Les Humanoïdes associés) – 14.50 € – 2 tomes parus

    Résultat de recherche d'images pour "retour sur belzagor 2"Une excellent série SF dont l’univers n’est pas sans rappeler celui de Léo !

    D’après les Profondeurs de la Terre, de Robert Siverberg

    L’ex-lieutenant Eddie Gundersen revient sur Belzagor où il a laissé naguère ses illusions de jeunesse, la femme de sa vie et un passé honteux de colonisateur. Aujourd’hui la planète a été rendue à ses deux espèces intelligentes : les Nildoror et les Sulidoror. Endossant le rôle de guide d’une expédition scientifique aux confins des terres indigènes, Gundersen va se confronter à ses démons et régler ses comptes avec une planète qui ne lui avait pas livré tous ses secrets.

    « Valérian : Shingouzlooz inc. » de Wilfried Lupano et Mathieu Lauffray, d’après Christin et Mézières (Dargaud) – 13.99 €

    Dans la série des « Valérian vu par… » après Manu Larcenet c’est Wilfried Lupano au scénario (Les Vieux Fourneaux) et Mathieu Lauffray au dessin (Long John Silver) qui s’y collent. Pour une adaptation pleine d’humour mais somme toute fidèle à l’esprit de la série mythique de Christin et Mézières !

    À la suite d’une malencontreuse partie de cartes, les shingouz perdent la propriété de leur société, La Shingouzlouz.Inc. Or il se trouve que cette société, à cause d’une approximation dans l’interprétation des lois intergalactiques, est détentrice de la Terre ! Valérian – par ailleurs très préoccupé par sa future retraite d’agent spatio-temporel – et Laureline doivent rattraper cette bourde et convaincre le nouveau propriétaire, un certain Sha-Oo, « l’Assoifeur de monde », de la restituer à Galaxity.

    Avec cet album, le scénariste des Vieux Fourneaux et le dessinateur de Long John Silver proposent une science-fiction jubilatoire et décalée, telle qu’on peut la trouver dans Les Héros de l’équinoxe ou Bienvenue sur Aflolol. Un régal !

     

    SOS Bonheur (Saison 2) de Griffo et Desberg (Dupuis) – 20,50 €

    S.O.S. Bonheur Saison 2 - tome 1 - S.O.S. Bonheur Saison 2 1/2

    30 ans après, Desberg reprend avec brio la superbe série d’anticipation social deJean Van Hamme !

    En 1988 paraissait, dans le tout neuf label « Aire Libre », le premier tome de « S.O.S. bonheur », une suite de fables dystopiques qui mettaient à nu les angoisses de la société d’alors. Presque trente ans plus tard, nos craintes ont-elles changé ? C’est la question que pose aujourd’hui Stephen Desberg avec cette nouvelle saison, à la fois hommage et mise à jour de l’oeuvre initiale de Jean Van Hamme – qui en signe d’ailleurs la préface.

    Pour répondre à cette question, Stephen Desberg dessine dans ce triptyque les contours d’un monde régi par les penseurs d’extrême droite, un univers dominé par l’argent, les valeurs morales réactionnaires, la figure du mâle ou encore la préférence nationale.
    En suivant le quotidien de trois personnages plongés dans ce futur qui risquerait un jour de devenir le nôtre, Stephen Desberg met en exergue les dérives de nos sociétés dans un premier album glaçant de justesse, dont la noirceur est encore renforcée par le trait expressif et réaliste de Griffo.

    Shangri-La de Mathieu Bablet (Ankama) – 19.90 €

    Résultat de recherche d'images pour "shangri la bablet"

    Un excellent one-shot d’anticipation sorti l’année dernière mais qu’on aime tellement qu’on vous le remet pour cette année !

    Dans un futur lointain de quelques centaines d’années, les hommes vivent dans une station spatiale loin de la Terre. La station est régie non pas par un gouvernement, mais par une multinationale à qui est voué un véritable culte. En apparence, tout le monde semble se satisfaire de cette « société parfaite ». Dans ce contexte, les hommes veulent repousser leurs propres limites et devenir l’égal des dieux. Et c’est en mettant en place un programme visant à créer la vie à partir de rien sur Shangri- La, une des régions les plus hospitalières de Titan, qu’ils comptent bien réécrire la « Genèse » à leur façon.

     

     

     


     

    Fantasy

     « Elric » de Julien Blondel, Jean-Luc Cano, Robin Recht et Julien Telo, d’après Michael Moorcock (Glénat) – 14.95 € – 3 tomes parus

    Résultat de recherche d'images pour "elric glenat"Une excellente adaptation du chef d’oeuvre de Michael Moorcock

    Empereur de l’antique île aux Dragons de Melniboné, Elric, albinos et malade, règne sur un peuple plurimillénaire à la puissance héritée des dieux. Mais sa santé fragile l’oblige à user de drogues et de magie pour survivre. Son cousin Yyrkoon, qui méprise ces faiblesses, tente de remettre en cause sa légitimité à posséder le trône de rubis. Apprenant qu’une attaque de pirates sanguinaires se prépare, Elric saisit l’occasion pour tenter de restaurer son autorité. Il va révéler ainsi une personnalité complexe, mais aussi son allégeance aux sombres desseins d’Arioch, le plus puissant des Seigneurs du Chaos…

    Découvrez l’adaptation en bande dessinée de la célèbre saga d’Elric de Melniboné ! Né sous la plume du Britannique Michael Moorcock en 1955, cet antihéros décadent empreint d’un romantisme tragique – alors rare dans l’heroic-fantasy – est aujourd’hui une référence incontournable du genre aux côtés de Conan le Barbare et du Seigneur des anneaux.

     

     

    Traquemage de Wilfrid Lupano et Relom (Delcourt) – 14.95 € – 2 tomes parus

    Traquemage 01. Le Serment des pécadous

    Une excellente et très drôle série de fantasy fromagère par l’auteur des « Vieux Fourneaux » !

    Le pécadou, étonnant fromage de cornebique, fait la fierté de Pistolin. Mais avec la guerre que se livrent les mages, la vie dans la montagne est devenue impossible. Après avoir été le témoin de l’extermination de son troupeau, notre héros fait le serment de traquer les mages et de les tuer tous. Accompagné par Myrtille, l’unique survivante de son troupeau, Pistolin part accomplir sa vengeance.

     

     

     

    Et bien sûr des suites très attendues :

    « Le grand Mort » T7 de Régis Loisel, Jean-Blaise Djian, et Vincent Mallié (Vents d’ouest) – 14.50 €

    Le Grand Mort

    « Avant la quête de l’oiseau du temps » T5 de David Etien, Serge Le Tendre et Régis Loisel (Dargaud) – 13.99 €

     


     

    Policier

     

    Shelton & Felter de Jacques Lamontagne (Kennes) – 14.95 €

    Shelton & Felter -1- La Mort noire

    Une enquête à la Agatha Christie

    Boston, 1924. Isaac Shelton a du mal à percer dans le journalisme et commence à se demander s’il va réussir à enfin joindre les deux bouts. En croisant, par hasard, Thomas Felton, libraire dont le sens de l’observation n’a d’égal que la facilité de déduction, l’apprenti reporter en est convaincu : il tient son sauveur ! Ensemble, c’est sûr, ils résoudront les crimes et seront les vedettes des gazettes. Mais pour que l’équipe existe, ils vont devoir faire rapidement leurs preuves. Et ça tombe bien puisqu’un drôle de crime vient d’avoir lieu dans leur ville.

     

     

     

    40 Eléphants de Kid Toussaint et Virginie Augustin (Bamboo) – 14.90 €

    Existe en version Toilé CanalBD avec carnet graphique : 17.90 €

    40 éléphants -1- Florrie, doigts de fée

    Non les histoires de gangsters ne mettent pas toujours en scène des hommes !

    Londres – 1920. Elles sont quarante. Voleuses, tueuses, kidnappeuses, cambrioleuses, proxénètes… Issues des divers milieux de la société, elles ont fait du crime leur affaire et se sont associées pour plus d’efficacité.
    Lorsqu’arrive Florrie « doigts de fée », jeune pickpocket talentueuse, toute l’organisation se révèle fragile et une lutte interne risque d’éclater. Le moment est mal choisi, car les éléphants doivent faire face à une police de plus en plus performante et à un gang masculin rival reconstitué et bien décidé à reprendre son territoire.

     

     

     


    Romans graphiques

     

    Le meilleur ami de l’homme de Tronchet et Nicoby (Dupuis) – 19 €

    Le meilleur ami de l'homme

    Une comédie humaine mordante et jouissive

    Vincent Renard a tout pour être heureux : une femme charmante, une fillette formidable, un vaste appartement et un métier de médecin-proctologue reconnu. À ceci près que son aide domestique déteste le PSG (manque de chance lorsqu’on regarde les matchs au Stade de France), qu’il a quelques soucis d’ordre éthique à cause de sa maîtresse et que, pour couronner le tout, il cache autant qu’il peut à sa fille qu’il est sur le point de divorcer. Alors, lorsque débarque Kévin Delafosse, un ancien camarade avec qui il jouait au foot à Villetaneuse, Vincent ne se doute pas que tout ce qu’il a connu va subir un immense chambardement. Et que les fantômes du passé, bousculés par ce retour, l’entraîneront dans une redoutable spirale.

     

     

    Le Voyageur de Koren Shadmi (Ici même) – 25 €

    Le voyageur (Shadmi) - Le Voyageur

    Après Abaddon, Coupes à cœur et Love Addict, le nouveau Koren Shadmi! Une vision humaniste et désespérée de notre Terre
    En perpétuel mouvement, le voyageur parcourt en auto-stop l’immensité des États-Unis en quête de l’origine de son mal, étrange et apparemment incurable : l’immortalité.
 Au gré de ses rencontres, progressant d’un siècle à l’autre, il observe les changements du monde qui l’entoure et qui court, selon toute vraisemblance, inexorablement à sa perte.

     

     

    Ar-Men, l’Enfer des enfers d’Emmanuel Lepage (Futuropolis) – 21 € + DVD offert

    Un nouveau Lepage, on sait que ce sera forcément très beau et très bien. Ben voilà, encore une fois…

    Au loin, au large de l’île de Sein, Ar-Men émerge des flots.
    Il est le phare le plus exposé et le plus difficile d’accès de Bretagne, c’est-à-dire du monde. On le surnomme « l’Enfer des enfers ».
    Germain en est l’un des gardiens. Il y a trouvé sa place exacte, emportant avec lui sa solitude et ses blessures.
    La porte du phare cède sous les coups de butoir de la mer en furie, et l’eau vient griffer le crépi de l’escalier. Sous le crépi, médusé, Germain découvre des mots, des phrases, une histoire. Un trésor. Le récit de Moïzez. Fortune de mer trouvée parmi les débris d’un bateau fracassé, Moïzez grandit à l’écart des autres sur l’île de Sein. Merlin, natif de l’île, est son compagnon d’aventure, Ys la magnifique son royaume perdu. Sur la Chaussée de Sein glisse le Bag Noz, le bateau fantôme, piloté par l’Ankou, le valet de la mort, et Moïzez est aux premières loges

     

    Voltaire amoureux de Clément Oubrerie (Les Arènes) – 20 €

    Voltaire amoureux -1- Tome 1

     

    On vous le dit tout de suite, on en a assez de la profusion de biographies en BD ! Mais Clément Oubrerie nous réconcilie immédiatement et avec brio avec le genre !

    Le plus sentimental des philosophes des Lumières
    Voltaire n’a pas toujours été Voltaire. Né Arouet, dans un milieu bourgeois, il entend se faire une place dans la société aristocratique de la Régence.

    À vingt-quatre ans, il n’a qu’un but : surpasser Homère et Racine réunis. Et son cœur est en effet celui d’un poète. Bien que d’un tempérament « peu voluptueux », il cherche l’amour sans relâche, papillonnant de marquises en jeunes actrices prometteuses… et surtout de déconvenue en déconvenue.

    L’Aimant de Lucas Harari (Sarbacane) – 25 €

    L'aimant - L'Aimant

     

    Une première œuvre magnifique !

    Pierre, jeune étudiant parisien en architecture, entreprend un voyage en Suisse afin de visiter les thermes de Vals.
    Ce magnifique bâtiment, conçu par le célèbre architecte suisse Peter Zumthor*, au cœur de la montagne, le fascine et l’obsède. Cette mystérieuse attraction va se révéler de plus en plus forte à mesure que Pierre se rapproche du bâtiment…

    Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied d’Alain Kokor et Pascal Rabaté (Futuropolis) – 22 €

    Alexandrin ou l'art de faire des vers à pieds

    Quand la poésie de Rabaté rencontre le trait de Kokor. Superbe !

    « Alexandrin de Vanneville, poète des campagnes et des villes, arpentant les chemins et les villes, de terre ou de bitume, par vent et par la pluie, sans me taire et sans amertume, je survis en proposant ma poésie ». Poète ambulant, Alexandrin survit en faisant commerce des vers qu’il compose ; un aristo sans le sou, mais à la noblesse d’esprit et celle du coeur qui décide d’initier un adolescent en fugue aux arts de la poésie et de la débrouille

     

    Giant de Mikaël (Dargaud) – 13.99 €

     

    Une aventure humaine dans le New York des années 30, une imposture épistolaire digne de Cyrano.

    New York, 1932. Malgré la grande dépression qui frappe durement l’Amérique, les buildings s’élèvent toujours plus haut dans le ciel de Manhattan et les chantiers prolifèrent. C’est là que travaille Giant, un homme taciturne à la carrure imposante. Ses collègues le chargent d’avertir la famille d’un compatriote irlandais du décès accidentel de celui-ci. Mais, dissimulant la triste vérité, le mystérieux colosse envoie une belle somme d’argent à Mary Ann, la jeune veuve, ainsi qu’une lettre dactylographiée qui pourrait être de son mari… Elle lui répond et commence alors une correspondance régulière, sans que Giant dissipe le mensonge.


    Documentaires

    Grandeur & décadence de Liv Strömquist (Rackham) – 20 €

    Grandeur et Décadence

    Après Les Sentiments du Prince Charles et L’Origine du monde, Liv Strömquist nous livre de nouveau un documentaire au vitriol sur notre société

    La finance qui règne sans partage, le gouffre qui ne cesse pas de se creuser entre l’extrême richesse et l’extrême pauvreté, la mainmise de la classe aisée blanche sur la culture et le médias, la croissance infinie qui est en train de détruire la planète, la gauche qui a renoncé à faire de la politique et l’a remplacée par un creux moralisme, les gargouillis identitaires… Liv Strömquist s’éloigne le temps d’un livre des thématiques de Les sentiments du prince Charles et de L’origine du monde, pour brosser un portrait assez cinglant de nos chancelantes démocraties occidentales. Si le sujet a changé, la verve de l’auteure suédoise n’a nullement perdu de son mordant : partant une fois de plus d’une galerie d’exemples bien choisis – où l’on croise banquiers, princesses, philosophes, P-DG de l’industrie pétrolière et écrivains libertariens – le propos de Liv Strömquist est toujours documenté, brillant et – avant tout – très drôle.

     

    La Balade nationale d’Etienne Davodeau et Sylvain Venayre (La Revue dessinée – La Découverte) L’Histoire dessinée de la France ; 1 – 22 €

    La balade nationale

    Revisiter l’histoire de France et déconstruire la façon dont elle est perçue ou enseignée à travers les temps.

    Jeanne d’Arc, Molière, Marie Curie, l’historien Jules Michelet et le général républicain Alexandre Dumas dérobent sur l’île d’Yeu le cercueil du maréchal Pétain, embarquant son occupant dans une folle équipée à travers la France. Chemin faisant, ils croisent de nombreux habitants, un réfugié politique, le Soldat inconnu et, peut-être, Vercingétorix.
    Passant par Carnac, Calais, Paris, Reims, les bords du Rhin, Solutré, les Alpes, Marseille, Carcassonne, Lascaux et le plateau de Gergovie, leur voyage renouvelle le genre du tableau géographique. Il leur permet aussi de réfléchir au problème posé par les origines de la France. Car si les grottes ornées, la sédentarisation néolithique, la civilisation gauloise, les colonies grecques, la conquête romaine, le baptême de Clovis et bien d’autres faits historiques peuvent constituer des origines, ce n’est que par un coup de force idéologique.

    L’Enquête gauloise de Nicoby et Jean-Louis Brunaux (La Revue dessinée – La Découverte) L’Histoire dessinée de la France ; 2 – 22 €

    L'ENQUÊTE GAULOISE

    Deuxième livre de cette collection, on se penche ici sur les gaulois, ces peuples mal connus que l’on découvre ici par leurs historiens.

    Les Gaulois comme on ne les a jamais vus : par les yeux des deux auteurs mais aussi de César, de Cicéron, du philosophe grec Poseidonios d’Apamée et du druide Diviciac, convoqués pour nous parler de la Gaule qu’ils ont connue.
    Ce livre explique et corrige nos idées reçues sur les Gaulois. César et Poseidonios, représentants respectifs de la Grèce et de Rome s’affrontent sur l’influence considérable que leurs pays auraient exercée sur les Gaulois. On apprendra ainsi ce que les « civilisés » doivent aussi aux « barbares » : de multiples inventions, telles que le tonneau, le matelas de laine, le pantalon, la capuche, le savon, le dentifrice, des armes et des techniques de combat (la tortue), etc.
    Souvent le voyage prend l’allure d’une enquête visuelle dans le domaine de la religion, dans le monde la guerre et dans l’histoire mouvementée des Gaulois avec leurs voisins sur toutes les rives de la Méditerranée. L’image montre aussi bien les croyances religieuses et funéraires que l’intérieur, voire l’intimité, d’une grande exploitation agricole ou que la vie agitée des hommes politiques dans leurs assemblées.

    « Dans la combi de Thomas Pesquet » de Marion Montaigne (Dargaud) – 22.50 €

    Résultat de recherche d'images pour "dans la combi de thomas pesquet"

    Après « Tu mourras moins bête » où elle décortiquait la science avec humour, Marion Montaigne s’intéresse au spatial avec cette nouvelle BD tant humoristique que documentaire qui retrace le parcours spatial (sélection, entrainement, départ dans l’espace, séjour sur l’ISS) du français Thomas Pesquet.
    Le 2 juin dernier, le Français Thomas Pesquet, 38 ans, astronaute, rentrait sur Terre après avoir passé 6 mois dans la Station spatiale internationale. La réalisation d’un rêve d’enfant pour ce type hors-norme qui après avoir été sélectionné parmi 8413 candidats, suivit une formation intense pendant 7 ans, entre Cologne, Moscou, Houston et Baïkonour… Dans cette bande dessinée de reportage, Marion Montaigne raconte avec humour – sa marque de fabrique – le parcours de ce héros depuis sa sélection, puis sa formation jusqu’à sa mission dans l’ISS et son retour sur Terre.

    « 50 nuances de Grecs » de Jul et Charles Pépin (Dargaud) – 19.99 €

    Après s’être intéressés aux philosophes dans « Platon Lagaffe » et « La planète des sages », le duo Jul / Pépin nous livre une BD du même type sur les mythes et mythologies

    « 50 Nuances de Grecs » remet en scène les plus grands mythes de l’Antiquité grecque dans les situations les plus actuelles… Hercule à Acropôle-Emploi, Zeus chez son avocate pour négocier les pensions alimentaires, Icare lançant une compagnie aérienne low-cost ou le dieu Pan mis en examen pour ses liens avec un proxénète surnommé « Dionysos-la-Saumure »… : Retrouvez l’Olympe au grand complet, à travers notre héritage commun.

    Avec leur oeil malicieux et leur art du détournement, Jul et Pépin revisitent ce patrimoine mythologique, dans une encyclopédie drôle et savante, où défilent tous les travers de notre société !

Comments are closed.