Scénario : Jean-David Morvan et Séverine Tréfouel

Dessin : David Evrard

Editions Glénat (3 tomes prévus)

Afficher l'image d'origine

Pour commencer cette nouvelle année, Glénat nous propose une très belle BD basée sur des faits historiques et qui peut être lue à tous âges.

« Irena » est l’histoire vraie d’une femme pleine de courage, déclarée Juste parmi les Nations en 1965.

En 1940, la Pologne est envahie par les nazis. Les juifs de Varsovie sont « parqués » dans un ghetto entouré de hauts murs au coeur de la ville. Les conditions de vis y sont déplorables et quiconque tente de s’enfuir est abattu sans sommation.

Irena Sendlerowa est membre du département d’aide sociale et à ce titre pénètre chaque jour dans le ghetto pour apporter un peu de nourriture et de réconfort à ses habitants. Irena est une femme forte qui tient ouvertement tête aux gardes nazis et fait son maximum pour préserver ces pauvres gens malades et malnutris.

Un jour, une mourante demande à Irena d’emporter avec elle son enfant afin de le sauver de cet enfer… Après un petit temps de réflexion, Irena va accepter, puis, au péril de sa vie, commencer un transfert d’enfants à grande échelle vers la liberté.

Irena paiera son geste et son courage, elle sera torturé par la gestapo, mais grâce à elle, près de 2500 enfants juifs seront sauvés du ghetto de Varsovie.

C’est en lisant un article par hasard sur cette femme, décédée en 2008, que Jean-David Morvan aura l’idée de traduire en BD cette belle histoire.

Le dessin plutôt jeunesse de David Evrard (Max et Bouzouki) ajoute une dimension universelle à ce récit indispensable.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine