manga-2020-renard

Sélection Mangas de l’année 2020

Coups de coeur

L’Appel de Cthulhu

De Gou Tanabe (Ki-Oon), 17€

Adaptation de la nouvelle éponyme de H.P. Lovecraft
5° tome de la collection « Les Chefs-d’oeuvre de Lovecraft », même auteur, même éditeur.

manga-2020-cthulhu

H. P. Lovecraft (1890-1937) a, au fil de son œuvre, développé un univers horrifique halluciné, bâti autour d’une mythologie riche et approfondie, où l’humain n’est rien face au cosmos et à des dimensions qui lui sont totalement étrangères, où la limite entre raison et folie pure est ténue, où d’anciens dieux par leur simple souvenir déclenchent les cauchemars les plus sombres chez ceux qui y sont sensibles.

Cet univers, le cinéma, la littérature, le jeu, la peinture, la bande dessinée se le sont approprié maintes fois.
Au tour de Gou Tanabe de nous offrir sa version graphique des mondes de Lovecraft. Et force est de reconnaître que c’est admirablement réussi. Graphiquement d’abord, avec des dessins denses, des contrastes forts, une puissance qui se dégage de l’ensemble. Scénaristiquement ensuite, puisque l’auteur conserve à la perfection la lenteur, l’ambiance pesante, la folie des récits d’origine. Enfin, Ki-Oon offre un écrin en simili cuir gravé à chaque tome, qui fait de cette collection un très bel objet.

Superbe réussite sous tous ses aspects.


Asadora !

De Naoki Urasawa, 3 tomes parus (Kana), 7.45€

manga-2020-asadora

Asadora ! retrace la vie de la jeune Asa, du typhon qui s’abat sur le port de Nagoya à elle vit avec sa famille en 1959, à nos jours où des monstres déclenchent des cataclysmes sur le Japon (qui a dit « Godzilla » ?).

Naoki Urasawa (Monster, Pluto, 20th Century boys…) nous offre encore un récit époustouflant, avec en son centre une héroïne pleine de vie et volontaire, qui décide de ne pas se laisser dicter son destin par les événements étonnants qui se produisent autour d’elle.

Encore un manga magistral !


Spy X family

De Tatsuya Endo, 2 tomes parus (Kurokawa), 6.90€

manga-2020-spy-x-family

Dans un pays et un contexte qui font sérieusement penser à l’Europe de la guerre froide. Twilight, le meilleur espion au monde, doit pour sa prochaine mission fonder une famille avec un enfant de 6 ans en… une semaine, pour intégrer l’école la plus prestigieuse du pays. Totalement éloigné des préoccupations de la vie de famille par choix professionnel, il adopte dans l’urgence une petite fille en ignorant qu’elle est télépathe, issue d’un programme d’expériences gouvernemental, et s’engage avec une jeune femme dont il ne sait rien mais qui s’empresse d’accepter car ça lui sert de couverture pour son activité de tueuse professionnelle.

Un manga totalement tourné vers l’humour et le comique de situation, avec des personnages attachants. La très bonne sortie de l’année !


Jujutsu Kaisen

De Gege Akutami, 5 tomes parus (Ki-Oon), 6.90€

manga-2020-jujutsu

Un lycéen à la force hors du commun qui se retrouve « hôte » d’un démon ancestral surpuissant et qui, contre toute attente, va arriver à en garder le contrôle. Voilà la nouvelle recrue de l’association des exorcistes de Tokyo, qui va la former pour profiter de son potentiel mais aussi le surveiller et le tuer au premier dérapage…

Un excellent shonen fantastique, avec tout ce qu’on aime dans le style : humour, camaraderie, combats, apprentissage…


Iruma à l’école des démons

De Osamu Nishi, 2 tomes parus (Nobi nobi), 7.20€

manga-2020-iruma

Iruma est gentil. Gentil au point de ne pas savoir dire « non ». Une gentillesse qui va l’amener à devenir le petit-fils adoptif d’un démon ! Sa nouvelle vie implique son intégration à Babyls, école peuplée de monstres en tous genres qui rêvent de dévorer de l’humain ! Là-bas le don développé par Iruma depuis son plus jeune âge pour éviter les conflits va être mis à rude épreuve, lui sauvant la mise à plusieurs reprises mais attirant aussi l’attention de toute l’école sur lui…
Un shonen original par le manque de personnalité et de qualité apparente du héros, très drôle et palpitant !


Le Renard et le petit tanuki

De Mi Tagawa, 1 tome paru (Ki-Oon), 7.90€

manga-2020-renard

Senzo était un renard surpuissant, cruel et craint de tous. Vaincu et scellé par les dieux depuis 300 ans, il est réveillé par la déesse Amaterasu. Avide de vengeance et de liberté, il se rend compte qu’il a été privé de ses pouvoirs, réincarné en renardeau et avec un collier qui le châtie à la moindre désobéissance. Il va alors devoir accomplir de mauvaise grâce la mission qui lui a été confiée, éduquer et protéger Manpachi, un petit tanuki rejeté par les siens car bien trop puissant.

Un conte tout mignon tout rond, de l’humour, et une plongée dans la mythologie des métamorphes japonais.


So I’m a Spider, So What ?

De Asahiro Kakashi, 2 tomes parus (Nobi nobi), 7.50€

Adaptation du light novel de Okina Baba

manga-2020-spider

L’Isekai est un sous-genre de la fantasy japonaise mettant en scène un ou des héros/héroïnes réincarné.es dans un univers parallèle, souvent en lien avec des univers de rpg.

Dans celui-ci, nous suivons une lycéenne, qui se retrouve réincarnée en faible araignée de niveau 1 (de la taille d’un petit chien, quand même) dans un labyrinthe souterrain peuplé de créatures dangereuses. Commence alors une lutte pour la survie et la recherche de gains de niveau pour pouvoir évoluer dans cet univers sans pitié.

Drôle et palpitant, I’m a spider renouvelle agréablement un genre qui a tendance à se répéter.