Evènements

  • 7 et 8 Avril 2017 : 48h de la BD !

    bloc-slogan
    Les vendredi 7 et samedi 8 avril 2017, ce sont les 48h de la BD !
    Comme chaque année, les éditeurs vous proposent une sélection de 12 albums au prix de 1 €

    Nous sommes bien sûr partenaires de cette opération et vous pourrez trouver ces albums à prix ultra réduit chez nous !
    Attention cette opération ne dure que 2 jours et dans la limite des stocks disponibles : pour que chacun puisse en bénéficier, nous ne pourrons pas réserver d’albums…

    Les titres sélectionnés cette année sont les suivants :

    BD Adulte :

    Résultat de recherche d'images pour "leo loden pizza" Résultat de recherche d'images pour "bd 14-18 corbeyran tome 1" Résultat de recherche d'images pour "bd survivants leo"

    BD Jeunesse / Ado :

    Résultat de recherche d'images pour "bd klaw" Résultat de recherche d'images pour "bd dad" Résultat de recherche d'images pour "bd guerre des lulu" Résultat de recherche d'images pour "bd quete ewilan" Résultat de recherche d'images pour "bd coeur cerise" Résultat de recherche d'images pour "bd mes cops compil"

    Manga :

    Résultat de recherche d'images pour "black clover tome 1" Résultat de recherche d'images pour "levius tome 1"

    Comics :

    Résultat de recherche d'images pour "justice league urban aux origines"

    Résultat de recherche d'images pour "48h bd 2017"

    Le site des 48h de la BD

     

  • L’écrit des femmes – 17 et 18 mars

    L’Association Femmes Solidaires organise le Salon « L’écrit des femmes » les vendredi 17 et samedi 18 mars au théâtre l’Odyssée à Périgueux. Durant les deux jours, il y aura des dédicaces, des tables rondes, des lectures autour des femmes et de leurs écrits.

    En BD, 5 auteurs seront présents :

    Anne Baraou



    Scénariste entre autre de « Cul nu » aux éditions de l’Olivier




    Anne Baraou et Fanny Dalle-Rive mènent l’enquête (et se mettent en scène dans l’album dans cette quête de témoignages) pour proposer une bonne vingtaine de mauvais coups, ratés d’un soir, où le cul au lieu d’être joyeux et jouissif, est plutôt nul.

    Muriel Douru





    Auteur de « Beyond the Lipstick » aux éditions Marabout




    La BD qui va faire du bruit ! Illustratrice, blogueuse, coquette, écolo, végétarienne, lesbienne, maman, engagée… Autant d’étiquettes différentes qui collent à la peau de Muriel Douru, mais qui, quoi qu’en disent la société, ses codes et ses lois, peuvent coexister sans problème ! A partir de son expérience personnelle, des témoignages de son entourage, Muriel Douru dénonce les clichés qui tendent à faire croire que les lesbiennes sont toutes des garçons manqués, ou que les féministes n’aiment pas les hommes ; elle dénonce les actes homophobes, gratuits et liberticides qui pourrissent le quotidien de beaucoup, elle s’insurge contre le décalage existant entre les idées et la réalité, notamment en terme de PMA, et bien d’autres choses encore. Pour elle, un objectif : faire changer le regard des gens sur l’homosexualité : un sujet majeur, car elle concerne toutes les familles, y compris celles qui ont manifesté contre le mariage pour tous !Une parution qui tombe à pic : 17 mai 2016 est la journée mondiale de lutte contre l’homophobie.

    Désirée et Alain Frappier



    Auteurs de la BD « Le Choix » aux éditions La Ville brûle



    Désirée et Alain Frappier nous font revivre les années 1970 à 2014 sous l’angle -excusez du peu, il s’agit de la moitié de la population- de la conquête du droit des femmes à choisir de procréer ou non Ils le font à leur manière sensible, mêlant le personnel et le social, l’intime et le politique pour nous rappeler comment c’était «avant», avant la loi Veil, pour montrer combien cette liberté, gagnée dans le combat le plus important du XXe siècle, reste menacée par des nostalgiques d’une société patriarcale. Le Choix, travail de mémoire et de vigilance. Est aussi un manifeste pour une vie libre et heureuse.

    Le couple est aussi auteur de « Là où se termine la terre », « Dans l’ombre de Charonne », « La vie sans mode d’emploi »

    Perrine Rouillon



    Résultat de recherche d'images pour "perrine rouillon"

    Auteur de « Moi et les autres petites personnes on voudrait savoir pourquoi on n’est pas dans le livre… »


    Résultat de recherche d'images pour "perrine rouillon"

    En donnant vie à ce qui n’était au départ qu’un signe de ponctuation fantaisiste, Perrine Rouillon a transformé son adorable idéogramme en concentré de pensée et d’émotions.

     

    Programme :

    Le vendredi et le samedi de 16h30 à 17h15, sont organisés des rencontres avec le Collectif des créatrices de BD contre le sexisme.

    Retrouvez le reste du programme dans la plaquette ci-dessous

    plaquette-lecrit-des-femmes1


    En Partenariat avec :

  • Kiosque semestriel – Bibliothèque Départementale de Prêt

    Jeudi 16 février à partir de 14h, nous recevons les bibliothécaires du Réseau de la Bibliothèque départementale de Prêt de Dordogne pour une présentation des nouveautés marquantes du semestre.

    La participation au kiosque se fait sur inscription dans la limite des places disponibles.

    Si vous êtes bibliothécaire, vous pouvez vous inscrire auprès de nous (par mail ou par téléphone) ou de la BDP

     

    Inscription : contact@lesbullivores.com / 05 53 45 79 33 (Réservé aux professionnels des bibliothèques)

    Organisé en partenariat avec la BDP de Dordogne

    Résultat de recherche d'images pour "bdp dordogne logo"

     

     

  • Kiosque BD à la médiathèque de Coulounieix Chamiers

    Vendredi 10 février à 18h, la bibliothèque François Rabelais de Coulounieix Chamiers propose un kiosque littéraire autour de la bande dessinée.

    Ce kiosque, ouvert à tous et gratuit, sera animé par Guillaume Chaplet de la librairie les Bullivores.

    Guillaume dressera un historique du manga, de la BD et du comics, vous parlera de la production actuelle et des évolutions à venir. Il vous présentera les coups de coeur de la librairie, ainsi que les prix décernés tout récemment au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême.

    kiosque_bd_fev_2017

    Contact : Bibliothèque François Rabelais – Chateau des Izards à Coulounieix Chamiers 05 53 54 03 02

  • Samedi 22 octobre : Tanx en dédicace

    Samedi 22 octobre, la dessinatrice Tanx sera en dédicace à la librairie à partir de 15h.

    Une rencontre apéro suivra au bar associatif « Les thétards » à 18h [7 rue de la Bride à Périgueux]

    tanx-22-octobre

    Tanx n’est pas monomaniaque. Qui oserait dire qu’une créatrice qui se consacre à l’illustration, l’affiche de concert, la peinture, la linogravure, la cuisine et la bande dessinée… est monomaniaque ? Personne ! C’est bien pour cela que Tanx n’est pas monomaniaque. Le souci est que les amateurs de bande dessinée le sont souvent. Alors, lorsqu’ils découvrent un auteur qui peut porter le qualificatif d’ “Auteur” sans avoir à en rougir de honte… Forcément, ils aimeraient avoir, au minimum, un livre tout les ans. Problème, Tanx ne consacre pas tout son temps à la bande dessinée… On n’arrête pas de vous le dire, Tanx n’est pas monomaniaque.

    En BD, elle est l’auteur entre autres de « Velue » et « Des croutes aux coins des yeux » aux éditions 6 pieds sous terre.

    Velue :

    Dotée d’une particularité physique peu commune, une pilosité très abondante répartie sur tout son corps et qui repousse sans cesse, la vie d’Isabelle est un enfer. Son enfance chaotique, sous la coupe d’un père angoissé qui ne songe qu’à la cacher, n’est que la première étape d’une confrontation permanente au monde, révélatrice du conformisme et de la bêtise.
    Sa révolte adolescente n’en sera que plus violente, sanglante, longeant les marges de la société.

     

     

     

     

    Des croutes aux coins des yeux :

    C’est vers 2005 que Tanx entreprend un exercice narratif journalier, publié sur l’un de ses blogs, qui abouti aujourd’hui à ce livre au titre évocateur : Des croûtes aux coins des yeux. Tous les matins, au réveil, elle entame sa journée en dessinant un strip, couchant ce qui lui occupe l’esprit dans l’instant. Bien que l’astreinte journalière ne sera pas vraiment respecté au fil du temps, l’exercice perdure depuis maintenant 11 ans. On entre ainsi dans la chair crue du quotidien, brut de décoffrage, ou les vicissitudes de la survie financière, l’engagement politique, le rapport aux autres, les angoisses personnelles et tout ce qui peut composer nos premières pensées matinales se voient propulsés, littéralement évacués sur le papier. S’élabore un incroyable portrait témoignage, sans détour ni pudeur, cruel et drôle, autant reflexif sur ses pratiques artistiques, son milieu professionnel et personnel imbriqués, qu’évolutif aux gré des évènements de la vie, du travail, des relations avec ses proches, ses lointains (sa pratique assidue des réseaux sociaux). En creux, surtout, on y lira la cartographie mentale, sociale, d’une autrice farouchement soucieuse de son indépendance et de son intégrité artistique se débattant face au monde contemporain et ses reculades sociales, sa gestion purement comptable des citoyens, de l’Art et des idées. Les strips s’empilent au fil des mois, percutants et acerbes, ils dessinent le présent et nos luttes intérieures, loin de l’entre-soi d’une création repliée sur elle-mêmeet encore plus loin d’une autobiographie contrainte à l’ennui.
    Graphiquement, le style des dessins évoluent, aux fils des ans et des envies et questionnements de l’autrice sur la forme de son travail quotidien, passant du croquis hyper-expressif des débuts à un réalisme classique, dérivant vers l’anthropomorphisme… toujours vivant et surprenant, Des croûtes aux coins des yeux est un laboratoire in-vivo, bouillonnant d’idées et de spontanéité, salvateur et fort en gueule.
    La rencontre est organisée en collaboration avec l’APCD (L’Association des Précaires et chomeurs de Dordogne)