Evènements

  • Kiosque semestriel – Bibliothèque Départementale de Prêt

    Jeudi 16 février à partir de 14h, nous recevons les bibliothécaires du Réseau de la Bibliothèque départementale de Prêt de Dordogne pour une présentation des nouveautés marquantes du semestre.

    La participation au kiosque se fait sur inscription dans la limite des places disponibles.

    Si vous êtes bibliothécaire, vous pouvez vous inscrire auprès de nous (par mail ou par téléphone) ou de la BDP

     

    Inscription : contact@lesbullivores.com / 05 53 45 79 33 (Réservé aux professionnels des bibliothèques)

    Organisé en partenariat avec la BDP de Dordogne

    Résultat de recherche d'images pour "bdp dordogne logo"

     

     

  • Kiosque BD à la médiathèque de Coulounieix Chamiers

    Vendredi 10 février à 18h, la bibliothèque François Rabelais de Coulounieix Chamiers propose un kiosque littéraire autour de la bande dessinée.

    Ce kiosque, ouvert à tous et gratuit, sera animé par Guillaume Chaplet de la librairie les Bullivores.

    Guillaume dressera un historique du manga, de la BD et du comics, vous parlera de la production actuelle et des évolutions à venir. Il vous présentera les coups de coeur de la librairie, ainsi que les prix décernés tout récemment au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême.

    kiosque_bd_fev_2017

    Contact : Bibliothèque François Rabelais – Chateau des Izards à Coulounieix Chamiers 05 53 54 03 02

  • Samedi 22 octobre : Tanx en dédicace

    Samedi 22 octobre, la dessinatrice Tanx sera en dédicace à la librairie à partir de 15h.

    Une rencontre apéro suivra au bar associatif « Les thétards » à 18h [7 rue de la Bride à Périgueux]

    tanx-22-octobre

    Tanx n’est pas monomaniaque. Qui oserait dire qu’une créatrice qui se consacre à l’illustration, l’affiche de concert, la peinture, la linogravure, la cuisine et la bande dessinée… est monomaniaque ? Personne ! C’est bien pour cela que Tanx n’est pas monomaniaque. Le souci est que les amateurs de bande dessinée le sont souvent. Alors, lorsqu’ils découvrent un auteur qui peut porter le qualificatif d’ “Auteur” sans avoir à en rougir de honte… Forcément, ils aimeraient avoir, au minimum, un livre tout les ans. Problème, Tanx ne consacre pas tout son temps à la bande dessinée… On n’arrête pas de vous le dire, Tanx n’est pas monomaniaque.

    En BD, elle est l’auteur entre autres de « Velue » et « Des croutes aux coins des yeux » aux éditions 6 pieds sous terre.

    Velue :

    Dotée d’une particularité physique peu commune, une pilosité très abondante répartie sur tout son corps et qui repousse sans cesse, la vie d’Isabelle est un enfer. Son enfance chaotique, sous la coupe d’un père angoissé qui ne songe qu’à la cacher, n’est que la première étape d’une confrontation permanente au monde, révélatrice du conformisme et de la bêtise.
    Sa révolte adolescente n’en sera que plus violente, sanglante, longeant les marges de la société.

     

     

     

     

    Des croutes aux coins des yeux :

    C’est vers 2005 que Tanx entreprend un exercice narratif journalier, publié sur l’un de ses blogs, qui abouti aujourd’hui à ce livre au titre évocateur : Des croûtes aux coins des yeux. Tous les matins, au réveil, elle entame sa journée en dessinant un strip, couchant ce qui lui occupe l’esprit dans l’instant. Bien que l’astreinte journalière ne sera pas vraiment respecté au fil du temps, l’exercice perdure depuis maintenant 11 ans. On entre ainsi dans la chair crue du quotidien, brut de décoffrage, ou les vicissitudes de la survie financière, l’engagement politique, le rapport aux autres, les angoisses personnelles et tout ce qui peut composer nos premières pensées matinales se voient propulsés, littéralement évacués sur le papier. S’élabore un incroyable portrait témoignage, sans détour ni pudeur, cruel et drôle, autant reflexif sur ses pratiques artistiques, son milieu professionnel et personnel imbriqués, qu’évolutif aux gré des évènements de la vie, du travail, des relations avec ses proches, ses lointains (sa pratique assidue des réseaux sociaux). En creux, surtout, on y lira la cartographie mentale, sociale, d’une autrice farouchement soucieuse de son indépendance et de son intégrité artistique se débattant face au monde contemporain et ses reculades sociales, sa gestion purement comptable des citoyens, de l’Art et des idées. Les strips s’empilent au fil des mois, percutants et acerbes, ils dessinent le présent et nos luttes intérieures, loin de l’entre-soi d’une création repliée sur elle-mêmeet encore plus loin d’une autobiographie contrainte à l’ennui.
    Graphiquement, le style des dessins évoluent, aux fils des ans et des envies et questionnements de l’autrice sur la forme de son travail quotidien, passant du croquis hyper-expressif des débuts à un réalisme classique, dérivant vers l’anthropomorphisme… toujours vivant et surprenant, Des croûtes aux coins des yeux est un laboratoire in-vivo, bouillonnant d’idées et de spontanéité, salvateur et fort en gueule.
    La rencontre est organisée en collaboration avec l’APCD (L’Association des Précaires et chomeurs de Dordogne)
  • 27ème Festival BD de Bassillac : 15 et 16 octobre 2016

    Afficher l'image d'origine

    Le site officiel du Festival

    Cette année encore, le festival de Bassillac reçoit une cinquantaine d’auteurs BD pour 2 journées de dédicace.

    Patrick Sobral, auteur de la célèbre série « Les Légendaires » aux éditions Delcourt, est l’invité d’honneur de cette édition.

    Afficher l'image d'origine

    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine

    La liste exhaustive des auteurs invités cette année se trouve ici !

    Cette 27ème édition est particulière puisque le Salon de Bassillac évolue cette année pour devenir Festival !

    A ce titre, plusieurs évènements couvrant différents domaines artistiques, mais toujours en lien avec la BD sont proposées pendant le week-end mais aussi en amont du Festival.

    Parmi ceux-ci nous vous recommandons plus particulièrement :

     

    Le concert de Splendor in the grass

    autour de l’album « Come Prima » d’Alfred, qui a été primé Meilleur Album au Festival d’Angoulême 2014.. Il aura lieu au Sans Réserve, 192 Route d’Angoulême à Périgueux, le vendredi 14 octobre à 21h.

    Afficher l'image d'origine

    Le Concert de Christian Rock Fievre

    le groupe de Jorge Bernstein, Arnaud Le Gouëfflec et les Piou Piou Fuckers, qui sera gratuit et aura lieu le Samedi 15 octobre à 18h à Bassillac.

    Afficher l'image d'origine

    L’exposition « Méroll : il était une fois l’huile »

    par Winshluss à l’espace Culturel François Mitterrand, 2 place Hoche à Périgueux du 28 septembre au 14 octobre.

    Visite gratuite du mercredi au vendredi de 13h à 17h et le samedi de 14h à 18h. Le dévernissage de l’expo aura lieu le vendredi 14 octobre à 18h en présence de Winshluss.

    Afficher l'image d'origine

    La Conférence de James et Jorge Bernstein sur le Gag

    l’humour, qui est-il ? Que veut-il ? Quels sont ses réseaux ?
    Avec la rigueur scientifique de concessionnaires automobiles américains et le charisme naturel de physiciens tchécoslovaques, Bernstein & James, célèbres auteurs de « L’école du gag » (Vide Cocagne, 2016), vous proposent un cours magistral de 36 minutes et 22 secondes consacré au phénomène humoristique, entrecoupé d’exercices pratiques, de mises en débat et de mots clés notés en direct live sur paperboard.

    Afficher l'image d'origine

     

    Sans oublier :

    Une programmation cinéma centrée sur la BD avec Ciné Passion du 5 au 16 octobre :
    • Jodorowski’s Dune, à Terrasson (le 06/10) et Le Buisson de Cadouin (le 05/10)
    • Edmond, un portrait de Baudoin, à Saint Astier (le 06, le 09 et le 10/10) et Boulazac (le 09/10)
    • Les Aventures de Tintin, le secret de la licorne, à Excideuil (le 12/10) et Boulazac (le 16/10)
    • Les Fantastique livres volants, à partir de 6 ans, à Boulazac (le 16/10)
    Une conférence avec Patrick Sobral le samedi 15 octobre à 17h :

    Dans l’amphithéatre de Bassillac, animée par Bob Garcia.

    Les expositions sur le Site du Festival à Bassillac :
    • « Patrick Sobral : Les légendaires »
    • « Le western vu par les maîtres de la BD italienne »
    • « Topaze » : adaptation BD de Marcel Pagnol par Eric Stoffel et Eric Hübsch (qui seront présents sur le Salon)
    • « Champs d’honneur » la série de Thierry Gloris sur les grandes batailles de l’Histoire de France. Thierry Gloris et Gabriele Parma (dessinateur du volume sur la bataille de Castillon), seront présents sur le salon.
    • « Placid et Muzo » dont l’auteur Jacques Nicolaou sera présent sur le salon.
    Des expositions autour de la BD dans de nombreuses bibliothèques municipales de l’agglomération périgourdine et de ses environs.

    Notamment :

    • « Lepage » à Saint Astier du 4 au 16 octobre
    • « Lax » à Excideuil
    • « Les Légendaires » à Trélissac puis Boulazac
    Une conférence de Jean Leveugle à l’IUT de Périgueux

    «De l’urbanisme et du social en bande dessinée ?», le lundi 10 octobre à 17h30. Conférence ouverte au public et gratuite.

  • Vendredi 23 septembre : Philippe Scoffoni et Benoit Rivière en dédicace

    Vendredi 23 septembre, de 15h à 19h, Philippe Scoffoni sera en dédicace à la librairie pour la série « Exo » qu’il dessine aux éditions Delcourt.

    Benoit Rivière sera également présent pour dédicacer avec lui leur série commune « Milo »

    Philippe Scoffoni

    Benoit Rivière

    EXO (série en cours, 2 tomes parus)

     

     

     

     

     

     

    Scénario : Jerry Frissen / Dessin : Philippe Scoffoni

    Résumé : Futur proche. La NASA pense enfin avoir découvert une exo-planète capable d’abriter la vie. Située à 4 années-lumière de la Terre, Darwin II suscite nombre d’interrogations, et fait immédiatement l’objet d’un projet d’exploration par une sonde spatiale. Au même moment, une station orbitale est traversée par un projectile en provenance de la lune, tuant plusieurs astronautes. Coïncidence ?


    MILO (série terminée en 3 tomes)

    Scénario : Benoit Rivière / Dessin : Philippe Scoffoni

    Résumé : Les scènes de crime sont le lot quotidien de Milo Deckman, criminagent du Central Police de Los Angeles. Autant dire que ce dernier a l’habitude de la vue des macchabées. Sauf que cette fois-ci, le voici fort dérouté par le cadavre d’une jeune femme abattue sous ses yeux… Le corps comporte un impact de balle inhabituel. Plus troublant, l’identification rétinienne donne lieu à une double identité…