Comics

  • Notre univers en expansion

    Notre Univers en expansion d’Alex Robinson

    Futuropolis – 28 €

    Émission Le coin des libraires du lundi 30 mai sur Fance bleu Périgord – la sélection de Guillaume de la librairie Les Bullivores

    Afficher l'image d'origine

  • Tokyo Ghost

    Tokyo Ghost – Rick Remender – Sean Murphy

    Urban – 10 €

     

    Déjà en voyant qui est impliqué dans la création de ce comics, on sait que l’on ne peut être qu’en présence d’un chef d’œuvre. Rick Remender, maître de la SF avec Fear Agent, Black Science, Low et bien d’autres magnifiques titres, et Sean Murphy, dessinateur de génie au trait vif et violent, qui a entre autres commis Punk Rock Jesus ou Joe l’aventure intérieure (avec Grant Morrison) : deux auteurs d’envergure !

    Afficher l'image d'origine

    Et dès le début de la lecture, on est captifs. Captifs de cet univers dystopique où les humains sont totalement accros à la technologie et à l’entertainment télévisuel. Les multinationales qui maîtrisent les industries du loisir règnent sur une population lobotomisée par les écrans. Tout cela au milieu de villes détruites par la pollution, où les pénuries d’eau et de nourriture entraînent maladies, crimes, émeutes.

    Debbie Decay et Led Dent vivent dans cet environnement. Ils y jouent même un rôle important, puisqu’ils sont agents de sécurité à Los Angeles, embauchés par la toute puissante Flak Corporation pour faire régner l’ordre et protéger les intérêts privés.

    Debbie est l’une des dernières personnes à refuser toute connexion technologique, une « Zero Tech ».  Led, c’est celui qu’elle connaissait et aimait sous le nom de Teddy, devenu machine à tuer, l’un des agents les plus violents de L.A., perdu dans son enfer personnel composé d’émissions en flux continu et de drogues électroniques.

    Aussi, lorsque la Flak envoie les deux agents en mission pour s’emparer de Tokyo, où s’est formé une communauté refusant la technologie et prônant le retour à une vie naturelle et simple, et protégée par un écran interdisant tout instrument électronique dans son périmètre, Debbie voit là la possibilité de retrouver Teddy.

     

    Un récit de SF violent et dérangeant, rythmé, intelligent.

  • L’Abominable Charles Christopher

    L’Abominable Charles Christopher – Karl Kerschl

    Lounak – 19.95 €

    Afficher l'image d'origine

     

    L’Abominable Charles Christopher est aussi difficile à résumer que le nom de son auteur est difficile à prononcer.

    The Abominable Charles Christopher est à la base un webcomics proposé et alimenté depuis 2007 par son auteur sur Internet. Il a reçu le Eisner Award 2011 de la meilleure BD en ligne.

    Charles Christopher est un gros yéti un peu naïf et très (trop ?) gentil, ce qui pourrait laisser penser qu’il est très jeune (la sucette qu’il mâchonne le laisse aussi penser). Il vit dans une forêt peuplée d’animaux très bavards, ce qui compense son mutisme. On suit Charles au fil de ses rencontres, en se demandant tout comme lui quel lien étrange il noue avec la forêt, et pourquoi il semble avoir tant d’importance, pourquoi le gardien de la forêt semble placer ses espoirs en lui afin de prévenir un cataclysme qui risque de s’abattre sur leur milieu.

    Afficher l'image d'origine

     

    Dans des nuances de gris très douces, le dessin très maîtrisé et tendre de Karl Kerschl sert admirablement un récit drôle et triste à la fois, et l’empathie ressentie pour cette créature étrange et décalée qu’est Charles Christopher est bien présente toute au long de cet ouvrage.
    Aussi nous conseillons ce premier tome de l’Abominable Charles Christopher à tous ceux qui aiment pleurer et rire en même temps, et s’évader totalement dans un univers de poésie.
    Et pour les plus anglophones, vous trouverez le webcomics en ligne ici : http://abominable.cc/