Glouton

Couverture de Glouton -1- La terreur des glaces

De B-Gnet – éditions BD-Kids (9.95 €)

Humour, dès 7 ans

Bagarreur à ses heures mais le plus souvent génial baragouineur, fin tacticien le matin ou menteur patenté le soir, Glouton n’a qu’un seul but : manger le plus possible en faisant le moins d’effort possible ! Pourtant, on aurait pu croire les prédateurs nombreux sur la banquise : ours, loups…
Mais si personne n’a jamais pu vérifier ni la force ni l’habilité de Glouton à la baston, c’est qu’il y a une raison : face à cette teigne et ce bonimenteur de génie, personne ne résiste ! Ce premier tome nous amène à découvrir un héro 100% grinçant, qui, égoïste et sans morale, écume le Grand Nord.
Et, quand ce solitaire s’entiche d’un chien, Médor, il n’a pas encore décidé s’il allait le manger, en faire un fauteuil… ou un ami ! En attendant, il prétend juste avoir fait caca dessus…


109 rue des soupirs

109, rue des Soupirs -1- Fantômes à domicile

De Mr Tan et Yomgui Dumont – éditions Casterman (10.90 €)

Fantastique, dès 7 ans

Lorsque Elliot et ses parents emménagent au 109 rue des soupirs, à Belle-en-Joie, ils ne peuvent se douter que cette maison sinistre est réellement hantée… Enfin, surtout Elliot, car ses parents, accaparés par leur travail, l’abandonnent vite à son sort. Il ne tarde pas à rencontrer ses colocataires plutôt spéciaux, tandis que débarque une baby-sitter pas très commode, qui semble chercher quelque chose… Des fantômes, peut-être ?


Mortelle Adèle au pays des contes défaits

Couverture de Mortelle Adèle - Mortelle Adèle au pays des contes défaits

De Mr tan et Diane Le Feyer – éditions Tourbillon (12.90 €)

Humour, dès 8 ans

Embarquez pour une grande aventure au pays des Contes Défaits avec Mortelle Adèle !

« Les contes de fées, c’est vraiment nazebroque ! Le premier lutin qui m’approche avec ses paillettes magiques, je le catapulte dans l’espace ! Et ces princes charmants là, avec leurs fées à tout faire, ils croient vraiment que les princesses ont encore besoin qu’on les sauve ?! Non mais sérieux, il est temps de dépoussiérer un peu tout ça ! »

Mortelle Adèle se retrouve propulsée dans le pays des Contes Défaits, un monde merveilleux où tout le monde peut réaliser ses rêves ! Mais celle que tout le monde surnomme Princesse Barbecue traîne une réputation explosive qui détonne avec le calme apparent des habitants du Royaume d’Enchantement… Un caractère qui pourrait lui être utile pour survivre à la mignonnerie de ce monde étrange, où les princes se la coulent douce tandis que les petites princesses rivalisent de vacheries pour cumuler des points sourire et devenir les héroïnes de leur propre conte ! Pour Adèle, l’objectif est simple : dégommer la concurrence et écrire un conte d’un nouveau genre pour les filles ET les garçons !


Zibeline

De Régis Goddyn, Régis Hautière et Mohamed Aouamri – éditions Casterman (14 €)

Aventure, dès 8 ans

Quand on se retrouve, à huit ans, propulsée dans un monde inconnu… Une seule solution : se faire de nouveaux amis ! Une seule envie : retrouver sa famille !

À 8 ans, Tannicia n’est pas du genre à se laisser dicter sa conduite ! Capturée pour servir de victime sacrificielle lors d’une cérémonie vaudou, elle parvient à s’échapper à travers le marécage brumeux qui entoure l’antre des sorciers, un piège fangeux qui l’engloutit peu à peu. Tandis que l’eau boueuse s’infiltre dans ses poumons, elle songe à ses parents, à son grand frère Badou et à son cher Wawa, son oryctérope apprivoisé… Quand elle reprend ses esprits, le marécage a fait place à un monde étrange, peuplé d’humanoïdes à têtes d’animaux. Tannicia comprend rapidement que la route qui la ramènera chez elle risque d’être longue et semée d’embûches…


Jack & Zita

Jack & Zita

De Ben Hatke – éditions Rue de Sèvres (12.50 €)

Aventure, dès 8 ans

Jack et Lilly sont déjà de vrais héros : Ils se sont liés d’amitié avec des dragons, ont combattu des géants, et ont même gagné la loyauté d’une armée de gobelins ! Alors lorsqu’ils rencontrent Zita, la fille de l’espace fraîchement sortie de ses voyages interplanétaires, ils n’hésitent pas à lui venir en aide pour affronter ensemble une nouvelle menace. Mais l’aventure n’est pas sans danger et se révèle plus redoutable que tout ce que les nouveaux amis auraient pu imaginer : une armée de géants se tient prête à assiéger la Terre, déterminée à mettre fin à l’ère des humains… Avec la porte entre les mondes, qui s’affaiblit dangereusement, et le temps qui s’écoule, les héros parviendront-ils à sauver leur monde de son plus grand ennemi ?


Vermisseaux

Vermisseaux

De Guillaume Guerse et Marc Pichelin – Les Requins Marteaux (14.50 €)

Humour, dès 8 ans

À la campagne, quelque part entre le Tarn et l’Aveyron, Moska et Dory habitent Bousiac, un petit village occupés par des mouches et dont la spécialité n’est autre que la bouse de vache.
Alors que Moska tente de conquérir le cœur de Sybile, Dory s’adonne à sa passion dévorante : manger. Ils sont jeunes, énergiques et s’ennuient souvent dans ce monde rural où les loisirs sont rares.
Ils font les 400 coups, explorent les alentours, s’embarquent dans des aventures loufoques et rocambolesques et mangent du taboulé. Prolongement de Vermines (Les Requins Marteaux, 2014), Vermisseaux est la version pour enfants de ce petit monde fourmillant ressemblant au nôtre, composé de petites bêtes aussi attendrissantes que maladroites, et dont les premiers épisodes sont parus dans le journal Spirou.
Naviguant entre Sybiline de Macherot et Maya l’abeille, Guerse et Pichelin jouent ici avec leurs souvenirs de lecture. Ils rendent hommage aux illustrés de leur enfance tout en y renouvelant le ton et le style. Jouant souvent sur une double lecture, ils inventent un univers familier et burlesque où ils glissent quelques références et citations. C’est qu’ils sont loin d’être… bébêtes !


Lulu & Nelson

Lulu & Nelson -1- Cap sur l'Afrique

De Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret – éditions Soleil, Métamorphoses (14.95 €)

Aventure, dès 10 ans

Printemps 1964, à Naples, en Italie. Lucia, dix ans, vit au sein d’une troupe de cirque avec son père, Roberto, et affectionne particulièrement son lion, Cyrus. Mais après un terrible incendie qui a tout ravagé, elle décide de surmonter sa tristesse et d’échafauder un plan… Des lions, il y en a en Afrique du sud ! Jamais à court d’idée, elle fugue et embarque à bord d’un cargo, avant d’être rejointe in-extremis par son père.
À leur arrivée à Durban, ils découvrent un pays en proie aux inégalités. Happés par une manifestation malgré eux, Roberto qui tente de défendre Nelson, un jeune garçon noir battu par un policier sans scrupules, se fait arrêter… Lulu et Nelson que tout tend à séparer se retrouvent unis autour d’un même combat : la quête de la liberté.


Voro

Voro -1- Le secret des trois rois - première partie

De Janne Kukkonen – éditions Casterman (terminé en 3 tomes)

Aventure, dès 10 ans

Lilya est une jeune fille que son protecteur et ami, le vieux Seamus, a introduite dans la Guilde des voleurs. Mais le maître des voleurs ne l’apprécie point, jugeant qu’elle n’est bonne qu’à faire le ménage ou entrer au bordel… Quand elle comprend qu’elle ne sera jamais admise dans la Guilde, elle décide d’agir seule et se retrouve fourrée dans une affaire qui la dépasse : la lutte ancestrale de trois rois, dont le trésor repose dans un lieu secret que seules trois clés peuvent ouvrir. Le comte de la ville prend Seamus en otage pour obliger Lilya à retrouver ces clés. Malheureusement, celles-ci ne donneraient pas accès à un trésor, mais provoqueraient plutôt la résurrection d’un dieu maléfique, vénéré par une secte de fanatiques qui a envoyé un terrible guerrier aux trousses de Lilya…
Un cocktail détonnant d’action et d’aventure !


Le Fils de l’Ursari

Le fils de l'Ursari

De Cyrille Pomès – éditions Rue de Sèvres – (16 €)

Aventure / tranches de vie, dès 10 ans

Quand on est le fils d’un montreur d’ours, d’un Ursari comme on dit chez les Roms, on sait qu’on ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Harcelés par la police, chassés par des habitants, Ciprian et sa famille ont fini par relâcher leur ours et sont partis vers une nouvelle vie à Paris où, paraît-il, il y a du travail et plein d’argent à gagner. Cependant leurs rêves se fracassent sur une réalité violente. À peine installés dans le bidonville, chacun se découvre un nouveau métier. Daddu, le montreur d’ours, devient ferrailleur, M’man et Vera sont mendiantes professionnelles, Dimetriu, le grand frère, est « emprunteur » de portefeuilles et Ciprian son apprenti. Un soir, Ciprian ne ramène rien de sa « journée de travail ». C’est qu’il a découvert le paradis, le jardin du « Lusquenbour » où il observe en cachette des joueurs de lézecheck. Le garçon ne connaît rien aux échecs mais s’aperçoit vite qu’il est capable de rejouer chaque partie dans sa tête. C’est le début d’une nouvelle vie pour le fils de l’Ursari.


Un été d’enfer

Un été d'enfer !

De Véra Brosgol – éditions Rue de Sèvres (12.50 €)

Tranche de vie, dès 10 ans

Arrivée de Russie, Vera veut à tout prix s’intégrer dans sa nouvelle vie à New York mais elle se rend compte très vite que ce n’est pas facile. Ses amies vivent dans des maisons luxueuses et leurs parents peuvent se permettre beaucoup de choses comme de les envoyer dans les meilleures colonies de vacances du pays. Vera et sa mère n’ont pas les mêmes moyens et ne peuvent pas se permettre ces privilèges. Mais cette année, elle part dans une colonie de vacances russe où elle compte bien en profiter. Cependant, rien ne se passera comme Vera l’avait prévu.


Sombres citrouilles

Sombres citrouilles

De Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz – éditions Rue de Sèvres (16 €)

Policier, dès 10 ans

Aujourd’hui, 31 octobre, trois générations de Coudrier sont réunies à la Collinière, la grande demeure familiale entourée de forêts et d’étangs, pour fêter, comme chaque année, l’anniversaire de Papigrand, le patriarche. Comme c’est aussi Halloween, Mamigrand a envoyé les petits chercher des citrouilles au potager pour les voisins américains. Mais dans le carré de cucurbitacées encore enveloppé des brumes de l’aube, il y a comme un pépin. Un homme étendu de tout son long, plein de taches rouges, silencieux. Mort. À première vue, personne ne le connaît. L’affaire pourrait donc n’être pas si grave que ça. Le problème, c’est que dans la famille, il y a au moins trois mobiles criminels possibles. Donc trois assassins potentiels. Sans compter tous les secrets qu’on n’a pas encore découverts…