Formica

Formica - Une tragédie en trois actes

De Fabcaro – éditions Six pieds sous terre (13 €)

C’est dimanche, c’est le jour du repas en famille, tout le monde est ravi de se retrouver ensemble autour de la table. Alors que tout est prévu pour faire de ce rendez-vous un moment d’amour et de partage surgit tout à coup la question à laquelle personne n’avait pensé : De quoi on pourrait parler ? Formica est construit comme une pièce de théâtre, avec une unité de lieu et de temps, et découpé en trois actes. Tragique. Mais pas que…


Le retour à la terre

Couverture de Le retour à la terre -6- Les métamorphoses

De Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri – éditions Dargaud (6 tomes parus)

Que se passe-t-il lorsqu’un natif de Juvisy, riante bourgade de la banlieue parisienne, part s’installer à la campagne au milieu des veaux, vaches, cochons ? Au minimum, un énorme choc culturel. Il faut apprendre à parler le patois, découvrir les effets de l’alcool local et surtout se désintoxiquer du périf.


La Grande aventure

La grande aventure - La Grande Aventure

De Guillaume Bouzard – éditions Rouquemoute (20 €)

Huit récits d’une vingtaine de strips mettant en scène deux hommes de Cro-Magnon dialoguant par pictogrammes.


Chères élites

Chères élites

De James et François Ravard – éditions Fluide Glacial (14.50 €)

Avant, la société était composée des pauvres et des riches. On ne se fréquentait pas, mais on pouvait se croiser par hasard dans la rue. Maintenant, c’est plus compliqué. Les démunis sont toujours à la même place, tandis que le choses ont bougé chez les nantis et avoir du pognon n’est plus une garantie de faire partie de la « haute ». Il y a les 1 %, on les imagine à peu près, ils roulent en grosses berlines électriques et se tapent la cloche chez les multi-étoilés Michelin©. Et puis, à peine perceptible, les 0,01 % ont fait leur apparition dans les statistiques. Ceux-là sont plus mystérieux : un passage furtif sur un tapis rouge prestigieux, un discret jet privé en bout de piste, une poignée de main avec le président à Davos et rarement un gros chèque de charité presque anonyme. Nos Chères élites, celles qu’on admire et jalouse.


Faut pas prendre les cons pour des gens

Faut pas prendre les cons pour des gens -1- Tome 1

D’Emmanuel Reuzé – éditions Fluide Glacial (12.90 €)

En deux mots : Faut pas prendre les cons pour des gens est un album d’humour absurde sur la bêtise ordinaire, de plus en plus présente autour de nous.
À la manière d’un Goossens ou d’un Fabcaro, il tord et maltraite les clichés de la société dans une BD hilarante et grinçante à souhait. Racisme ordinaire, mesures gouvernementales ubuesques, maisons connectées, quotas policiers, surpopulation carcérale, rejet des laissés-pour-compte…
Reuzé n’épargne rien ni personne pour notre plus grand plaisir. Côté dessin, il singe la BD contemporaine qui n’hésite pas à reprendre le même dessin sur plusieurs cases.
Comme vous l’aurez compris, ce bougre ne prend vraiment rien au sérieux, pas même son éditeur !


Drôles de femmes

Résultat de recherche d'images pour "droles de femmes"

De Catherine Meurisse et Julie Birmant – éditions Dargaud (19.99 €)

Une jeune journaliste, bouleversée par une première découverte à l’écran avec l’actrice Yolande Moreau, entreprend d’aller à la rencontre de femmes étonnantes, celles dont le métier est de faire rire.Récits multiples de ces femmes de spectacle, remises en scène sur leur lieu de vie à Paris, et la campagne. Successivement apparaissent Sylvie Jolie, Anémone, Maria Pacôme, Josiane Balasko, Yolande Moreau, Michelle Bernier, Florence Cestac, Dominique Lavanant, Tsilla Shelton, Amélie Nothomb…